Introduction

Pour une réouverture progressive des antennes France Bleu

Pour une réouverture progressive des antennes France Bleu

Page de l'Assemblée nationale française
Vendredi 17 avril 2020

 

Avec 27 de mes collègues députés de la majorité, nous avons souhaité adresser ce jour un courrier à Monsieur le Ministre de la Culture, Franck Riester, afin d’attirer son attention sur la demande légitime d’une partie des salariés du réseau France Bleu.

Monsieur le Ministre,
Depuis le début de la crise sanitaire, des mesures fortes ont dû être légitimement prises. Parfois dans l’urgence et dans la douleur, ces mesures ont sauvé des vies. C’est dans cet esprit que la direction de Radio France a choisi de mutualiser les antennes du réseau France Bleu. Ces décisions ont permis d’assurer à minima la continuité du service public. 16 stations contre 44 habituellement émettent aujourd’hui.

Alors que s’amorce le deuxième mois de confinement et que l’on sait désormais que c’est dans la durée qu’il faut appréhender cette crise, la situation des stations locales de France Bleu et notamment de leur rédaction d’informations doit être aujourd’hui attentivement étudiée. 19 lettres ouvertes émanant de journalistes, animateurs, techniciens, chargés d’accueil de 19 stations locales de France Bleu ont été envoyées à la Présidente de Radio France pour lui demander la réouverture progressive mais rapide des stations aujourd’hui fermées ou mutualisées. Dans le respect des règles sanitaires et lorsque toutes les conditions minimales de sécurité sont réunies.

Nous pensons que ces salariés doivent être entendus. Il s’agit de professionnels aguerris, responsables, parfaitement conscients des risques mais en même temps totalement habités par la mission qui est la leur : informer au plus près du terrain leurs concitoyens. Sur la base du volontariat, ils doivent pouvoir exercer leur profession. Les journalistes doivent pouvoir circuler sur le territoire, c’est une exigence de démocratie qui a été clairement exprimée par le gouvernement dès le début du confinement. Et c’est justement dans les moments de crise que leur rôle est plus que jamais essentiel.

Le réseau France Bleu a une force : la proximité. En ces périodes difficiles à bien des égards, alors que les fausses informations prospèrent sur les réseaux sociaux, profitant du climat d’anxiété général, il est plus que jamais nécessaire que la radio publique assure sa mission. Il s’agit d’offrir une information locale, fiable et équilibrée aux Français qui vivent des heures difficiles. Les médias locaux, régionaux sont un facteur de lien social essentiel.

Enfin, il faut rappeler une réalité simple. Beaucoup de nos concitoyens, parmi les plus fragiles, les plus isolés, les plus âgés ne disposent pas de tous les moyens de communication. La fracture numérique est une réalité souvent douloureuse. Le poste de radio est parfois le seul lien vers l’extérieur. C’est aussi souvent un interlocuteur parce que les stations France Bleu sont un lieu d’expression et d’écoute. Dans ces périodes de doutes, de peurs collectives, ne négligeons pas le réconfort d’une voix familière.

Nous sommes tous totalement mobilisés avec le gouvernement au service des Français pour traverser cette crise sans précédent. Nous ne doutons que notre voix sera entendue pour rendre la leur à ces professionnels qui souhaitent participer à l’effort collectif.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre plus haute considération.

Bertrand BOUYX, Député de la 5ème circonscription du Calvados et ses collègues,
Jean-Michel MIS, Député de la 2ème circonscription de la Loire,
Danièle HERIN, Députée de la 1ère circonscription de l’Aude
Marion LENNE, Députée de la 5ème circonscription de Haute-Savoie
Yves DANIEL, Député de la 6ème circonscription de Loire-Atlantique
François de RUGY, Député de la 1ère circonscription de Loire-Atlantique
Jean-Luc FUGIT, Député de la 11ème circonscription du Rhône
Stéphane TRAVERT, Député de la 3ème circonscription de la Manche
Yannick HAURY, Député de la 9ème circonscription de Loire-Atlantique
Stéphane TESTE, Député de la 12ème circonscription de Seine-Saint-Denis
Nicole TRISSE, Députée de la 5ème circonscription de la Moselle
Cécile RILHAC, Députée de la 3ème circonscription du Val-d’Oise
Jacques KRABAL, Député de la 5ème circonscription de l’Aisne
Sonia KRIMI, Députée de la 4ème circonscription de la Manche
Xavier BATUT, Député de la 10ème circonscription de Seine-Maritime
Graziella MELCHIOR, Députée de la 5ème circonscription du Finistère
François JOLIVET, Député de la 1ère circonscription de l’Indre
Anissa KHEDHER, Députée de la 7ème circonscription du Rhône
Cédric ROUSSEL, Député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes
Christophe BLANCHET, Député de la 4ème circonscription du Calvados
Stéphane BUCHOU, Député de la 3ème circonscription de la Vendée
Bertrand SORRE, Député de la 2ème circonscription de la Manche
Hubert JULIEN-LAFERRIERE, Député de la 2ème circonscription du Rhône
Fabrice LE VIGOUREUX, Député de la 1ère circonscription du Calvados
Martine LEGUILLE-BALLOY, Députée de la 4e circonscription de Vendée
Carole GRANDJEAN, Députée de la 1ère circonscription de Meurthe et Moselle
Joël GIRAUD, Député de la 2ème circonscription des Hautes-Alpes
Eric POULLIAT, Député de la 6ème circonscription de Gironde