Introduction

Consultation des commerçantes et commerçants de la 5ème Circonscription du Calvados

Consultation des commerçantes et commerçants de la 5ème Circonscription du Calvados

Commerces

La crise que nous venons de traverser a fortement impacté nos vies.

Ce qui nous paraissait acquis peut apparaître aujourd’hui menacé.

Notre quotidien a été bouleversé, parfois la vie de nos familles.

Si la crise sanitaire nous apparaît comme derrière nous, la crise économique et les difficultés sociales qui ne manqueront pas d’en découler doivent être envisagées avec le calme, la vigilance et la détermination qui s’imposent.

Certains commerces sont restés ouverts pendant la crise afin que la vie continue. Avec beaucoup de courage, les commerçants ont fait preuve d’abnégation. Pour autant, la plupart d’entre vous ont été contraints de fermer leur portes. A la crainte de la maladie est venu s’ajouter la peur de perdre ce qui constitue le plus souvent le travail de toute une vie. Garder porte close a constitué un sacrifice et une marque de civisme remarquable.

Pour toutes ces raisons, le gouvernement et la majorité à laquelle j’ai l’honneur d’appartenir ont pris en urgence les décisions indispensables pour passer la 1ère vague. Les services de l’État ont fait montre d’une efficacité et d’une réactivité exemplaires.

Le soutien de l’État s’est concrétisé par la mise en place de quatre dispositifs principaux :

– Le fonds de solidarité.

– Le prêt de trésorerie garanti par L’État.

– Le chômage partiel.

– Le report de paiement ou l’exonération des échéances sociales et/ou fiscales.

Durant toute cette période, j’ai souhaité faire remonter du terrain vos difficultés et les ajustements nécessaires, qu’il s’agisse des seuils d’éligibilité à abaisser ou des mesures à prendre pour amortir le choc du confinement. Beaucoup de ces retours ont été entendus comme dans le cas du report des dates des soldes.

La 1ère vague est passée, mais la tempête est encore devant nous. Dans la perspective du grand plan de relance en cours de préparation, j’ai donc souhaité venir une nouvelle fois vers vous pour écouter vos remarques, entendre les critiques, et enrichir ce projet de votre expérience et de vos propositions. C’est ensemble que nous franchirons cette épreuve. Je veux par avance vous remercier du temps que vous consacrerez à répondre à cette consultation. Soyez assurés que je serai toujours à vos côtés.