Introduction

Communiqué de Presse : L’État s’engage à intégrer les magasins de souvenirs dans le Plan Tourisme

Communiqué de Presse : L’État s’engage à intégrer les magasins de souvenirs dans le Plan Tourisme

J’étais ce matin dans l’hémicycle pour l’examen du PLFR3, qui vise à prendre les mesures nécessaires et urgentes en vue de soutenir et de relancer l’économie suite à la crise du COVID-19. Dans ce cadre, le sujet important des magasins de souvenirs a été largement évoqué. C’est un dossier que nous défendons depuis plusieurs semaines à la fois au sein du groupe de travail sur le tourisme mais également avec des collègues issus de tous les bancs de l’hémicycle. En réponse à un amendement d’appel de mon collègue le député LR Jacques Cattin qui visait à intégrer dans le Projet de Loi de Finance rectificatif la présence de ces entreprises spécifiques dans les listes ouvrant droit au Plan Tourisme, l’engagement devant la représentation nationale d’Olivier Dussopt, Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Comptes publics, a été parfaitement clair :« Nous veillerons à ce qu’à la fois par le décret mais aussi par la doctrine, (…) les magasins de souvenirs dont l’activité est liée au tourisme puissent être bien couverts et accompagnés. »

Voir vidéo ci-dessous

La réponse à ce sujet important est donc réglementaire et non législative. C’est pourquoi l’amendement de mon collègue LR Jacques Cattin n’a pas été adopté. Pour autant, afin de signifier au gouvernement la vigilance des députés sur ce sujet, j’ai choisi pour ma part de voter en faveur de cet amendement d’appel. Le décret qui répondra à la demande légitime de nos commerçants sera promulgué prochainement.