Introduction

Filière cidricole : des députés demandent d’agir rapidement pour soutenir le secteur

Filière cidricole : des députés demandent d’agir rapidement pour soutenir le secteur

La filière cidricole a été fortement impactée par la crise liée au Covid-19. Les ventes sont en baisse importante étant donné qu’elles dépendent principalement de la consommation hors domicile, du tourisme et de l’exportation. La récolte est aujourd’hui très avancée.

Le gouvernement avait annoncé une enveloppe de 5 millions d’euros pour soutenir ce secteur. Outre la possibilité de retirer des cidres, une mesure de retrait des fruits en excédant permettrait d’aider les producteurs de cidre à mieux traverser cette crise économique et sanitaire. Or, à ce jour, ce dernier dispositif n’est toujours pas autorisé par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

« La fin de la récolte approche et il faut agir maintenant pour aider cette filière qui participe au patrimoine de la France. Demain, il sera trop tard » lancent plusieurs députés normands et bretons. Ces élus invitent le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation à agir rapidement. Ils font part de leur incompréhension quant au délai de réponse.

Stéphanie Kerbarh, Christophe Blanchet, Bertrand Bouyx, Fabien Gouttefarde, Jean-Michel Jacques, Agnès Firmin Le Bodo, Graziella Melchior, Bertrand Sorre, Sira Sylla, Annie Vidal