Bertrand Bouyx

Introduction

Rapport sur la création d’un Observatoire de l’enseignement de l’Histoire

Rapport sur la création d’un Observatoire de l’enseignement de l’Histoire

Strasbourg, Conseil de l’Europe, le 28 janvier 2020.
Je viens d’être nommé rapporteur pour contribuer au travers de L’Assemblée parlementaire du conseil de l’Europe à la mise en place d’un observatoire de l’enseignement de l’histoire.
Les peuples européens ont besoin de cultiver ensemble une histoire respectant les récits nationaux mais qui puisse offrir un récit commun. 
Aujourd’hui, les histoires nationales diffèrent nous avons besoin de confier l’étude de ce récit commun à une institution indépendante, sans arrière-pensée politique afin de porter un regard scientifique, objectif et dépassionné sur notre Histoire commune. Accepter le passé, panser les plaies parfois encore ouvertes pour pouvoir envisager sereinement un avenir commun, c’est l’enjeu de cette observatoire.
C’est un engagement du Président de la Republique. Plusieurs pays d’Europe se sont engagé sur cette voie et le Conseil de l’Europe est dans son rôle, c’est sa mission d’accompagner ce processus.